Ralentir le processus de vieillissement, que peut-on faire ?

anti-âge

Savez-vous que les cellules déterminent le bon fonctionnement de l’organisme et sa résistance au processus de vieillissement ?

Processus du vieillissement

Qu’elles soient cérébrales, nerveuses, musculaires, osseuses ou cutanées, les cellules doivent être correctement approvisionnées en eau, en oxygène et en nutriments divers, mais aussi protégées contre  :

☛ les agents délétères : toxines, toxiques, stress oxydatif (stress des cellules ! ) et radicaux libres,

☛ les autres grands ennemis de l’âge :

  • l’inflammation,
  • la fatigue
  • la glycation (le vieillissement accéléré)

Nous savons tous que ces cellules se détériorent avec l’âge et que ce processus provoque sur la santé sa cohorte de désagréments que nous connaissons trop bien.

Maintenant, il est possible de ralentir le processus de vieillissement en préservant son capital santé

Et la bonne nouvelle est que votre capital santé dépend de votre hygiène de vie et de ce que vous mangez. Et ce n’est peut-être pas ce que vous croyez ! Concrètement, le mieux est d’agir le plus tôt possible.

COMMENT ?

Il ne s’agit pas de stopper le processus de vieillissement, ni d’attendre l’éternité mais de préserver votre capital santé. Pour cela, il faut avoir un vrai plan naturel et efficace !

L’OMS (organisation mondiale de la santé) définit  la santé comme “un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité”

Afin de retarder les maladies chroniques qui perturbent notre quotidien à tous âges, il est nécessaire de considérer davantage la notion de terrain, composante de plusieurs facteurs propre à chaque individu et de favoriser l’axe préventif précoce des maladies chroniques. Certes, l’approche curative est indispensable dans bien des cas trop avancés pour que l’approche préventive ait une rétroaction suffisante. Mais elle peut être retardée voire même évitée.

La santé globale pourrait se définir comme un équilibre subtil et permanent reposant sur 3 piliers fondamentaux : le maintien de l’équilibre physiologique interne appelé aussi homéostasie, l’équilibre psycho-émotionnel en  relation avec l’environnement personnel, professionnel et social et l’optimisation du fonctionnement des organes.

Négliger l’un des trois piliers entraîne dans un premier temps, à court terme, une compensation innée par l’organisme c’est-à-dire une lutte pour maintenir l’homéostasie puis à moyen ou long terme en fonction de son capital santé, l’apparition d’un déséquilibre qui va se traduire par l’apparition de maladies. Par définition, un capital n’est pas inépuisable. Il est donc de notre responsabilité de veiller à l’entretenir par une bonne hygiène de vie .

L’hygiène de vie, qui exclut les frustrations préjudiciables au bien-être, désigne les moyens positifs et volontaires que se donne une personne pour conserver une bonne santé mentale et physique. Les bonnes habitudes à prendre tant sur le plan alimentaire, corporel, sexuel, environnemental.

HYGIÈNE VITALE

L’hygiène vitale est un art de vivre qui repose essentiellement sur la notion de “morale biologique”.
Elle est  basée sur l’harmonisation de l’interaction élégante et sophistiquée du corps et de l’esprit.
Tout équilibre biologique ne peut être maintenu qu’en s’appuyant sur le respect des lois naturelles.

​ALIMENTATION VITALITÉ

Que ton aliment soit ta seule médecine“. Hippocrate

C’est une alimentation saine, variée, équilibrée et modérée.
Pour bien manger, il est préférable d’abandonner certains comportements alimentaires et d’en adopter d’autres, plus sains, plus cohérents avec une alimentation durable, de saison et raisonnable.

C’est aussi une première marque d’amour et du respect de soi.

PRENDRE SOIN DE TOUT SON ÊTRE

L’Etre, c’est le corps et l’esprit, le physique et le mental, indissociables, et le “bien-être” est tout simplement l’équilibre ou l’harmonie entre les deux.

Les sentiments, les pensées, les émotions se traduisent toujours, au niveau du corps, par des tensions, plus ou moins profondes, selon le degré d’intensité et la qualité du facteur qui les déclenchent. Le corps est donc le siège de ces manifestations. Notre qualité de vie est en étroite relation avec notre équilibre intérieur, aussi il importe de le préserver.

OFFRIR À SON CERVEAU DES MOMENTS DE DÉTENTE ET DE BIEN-ÊTRE .

Il ne faut pas non plus sur-stimuler en multipliant les activités. Le cerveau a aussi besoin de repos, et il se détend lorsqu’il est en réceptivité sensorielle. En effet, lorsque l’on accueille ses perceptions (les bruits, les odeurs, les sensations de l’eau ou du vent sur la peau, les saveurs, les belles vues…), on ne pense pas ! Profitez de la vie quotidienne pour accueillir des sensations agréables et les ressentir pleinement. La méditation et la relaxation peuvent vous aider, elles permettent d’enregistrer les informations positives.

Vous l’aurez compris, l’hygiène de vie implique oxygénation, hydratation, nutrition, activité physique, mais également la lutte contre le stress, le tabagisme, l’alcoolisme, les infections sexuellement transmissibles, la salubrité du lieu de vie. Toutes ces bonnes habitudes impactent positivement sur l’espérance de vie.

Si nous ne pouvons pas transformer la structure de nos gènes, nous avons la possibilité d’en changer l’expression. En corrigeant nos habitudes, nous modifions nos fragilités. C’est tout l’enjeu de cette approche.

Vous voulez préserver votre capital santé ?
Alors découvrez le programme  « L’anti-âge au quotidien »

 >>>En savoir plus

la médecine complémentaire naturelle anti-âge ?

Aux belles années que vous gagnerez grâce à une vraie médecine complémentaire naturelle anti-âge !

Bien naturellement,

Perso

Pascale FAIVRE, coach, fondatrice de la méthode ZeN’n Diet, auteur, sophrologue et naturopathe.

Vous souhaitez suivre mes conseils ?

maigrir

Téléchargez immédiatement mon guide pour connaitre :

Les 7 mythes sur les régimes qui vous font prendre du poids au lieu d’en perdre !

privacy Vos données restent confidentielles

Vous avez aimé cet article, laissez votre commentaire, votre avis est très précieux

3 Comments

  • Emmanuel

    Reply Reply 18 janvier 2017

    Superbe article sur le vieillissement , pour le ralentir mieux vaut mettre tous atouts , l’alimentation est essentielle ainsi qu’une activité physique régulière .

    • Pascale Faivre

      Reply Reply 19 janvier 2017

      Bonjour Emmanuel,
      Merci pour votre intérêt. Il est vrai que l’alimentation et l’activité physique participent au ralentissement du vieillissement mais il faut aussi prendre en charge l’aspect émotionnel et la gestion du stress. On sait maintenant que le stress est responsable de 80% des pathologies , c’est pourquoi la médecine naturelle anti-âge est une prise en charge de la personne dans sa globalité aussi bien dans une dimension physique, que mentale et emotionnelle. ” Un corps sain dans un esprit sain”
      Bien à vous
      Pascale

    • Pascale Faivre

      Reply Reply 22 août 2017

      Avec plaisir Emmanuel

Leave A Response

* Denotes Required Field