10 jours pour se désintoxiquer du sucre !

maigrir

Voici une vérité difficile à entendre et je suis quasiment certaine que cela ne va pas vous plaire. Alors ne m’en voulez pas parce que, comme on dit à un enfant qui avale une cuillère d’huile de foie de morue, c’est pour votre bien…

Le sucre est mauvais pour votre santéAlors voilà. Vous savez pourquoi votre poids ne décolle pas, vous êtes stressé et fatigué. Ce n’est pas l’alignement Mars-Vénus qui est défavorable. Non, c’est plus simple que ça.

Votre consommation de sucre peut vous tuer ou changer votre vie. Vous êtes vos propres meurtriers en consommant des tonnes de sucres cachés.

C’est peut-être un peu violant et vous ne vous attendiez pas à cela. Mais c’est une réalité dont vous devez avoir conscience.

Et pire encore, cela fait 50 ans que l’industrie du sucre vous cache la vérité !

Le sucre pire que les matières grasses

Contrairement aux idées reçues, les matières grasses sont bonnes pour vous. En réalité, il se trouve qu’aujourd’hui le sucre est bien plus néfaste pour votre santé et votre perte de poids. Les faits scientifiques sont là. Le sucre, sous toutes ses formes, est la cause profonde de cette épidémie de surpoids et des maladies chroniques qui dévorent votre vie :  démence, dépression, diabète de type 2, cancers, maladies cardiaques, et même l’acné, la stérilité et l’impuissance.

La consommation de sucre en France représente 2,2 millions de tonnes par an, principalement sous forme de produits transformés. Les Français consomment entre 25 et 35 kilos de sucre par an et par habitant*, voilà qui fait 12 cuillères à café de sucre chaque jour et par personne. Les enfants consomment 24 cuillères à café de sucre contenu surtout dans les sodas, le petit-déjeuner, les goûters, et près d’un adolescent sur 5 est pré-diabétique.

La consommation de produits riches en sucres (gâteaux, crèmes glacées, sorbets,…) a augmenté encore plus, passant de 1 kg/an/habitant en 1960 à 14 kg/an/habitant en 1995.” d’après le ministère de la santé

La consommation de sucre en France représente 70 kilos de sucre par seconde (compteur)

Les produits céréaliers sont encore pire que le sucre

Ces groupes d’aliments constituent les principales sources de glucides dits “complexes” en particulier d’amidon (pâtes, pain, pizzas, gâteaux, pâtisseries).

La consommation de produits céréaliers a doublé ces 50 dernières années. Ce qui représente environ 450 grammes de farine et de sucre combinés chaque jour par personne. Les glucides complexes augmentent le taux de sucre sanguin de manière encore plus importante que le sucre de table et ce même pour les céréales complètes.

L’addiction au sucre est-elle une réalité ?

Voici une autre vérité : Le sucre est 8 fois plus addictif que la cocaïne !

brain-954821_640 (1)Être accro au sucre n’est pas lié à vos états émotionnels mais à un désordre biologique orchestré par vos hormones et vos neurotransmetteurs (messagers du cerveau) qui se nourrissent de sucre. Plus vous leur en donner plus ils en redemandent. Plus vous carburez au sucre, plus vous avez des fringales et plus vous vous dirigez vers une suralimentation incontrôlée. Ce phénomène n’a pas de limites. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui 46% des français sont en surpoids.

Dans une étude, les scientifiques de Harvard ont découvert qu’un milk-shake sucré augmentait le taux de sucre sanguin et la production d’insuline mais qu’il engendrait aussi de nombreux changements dans le cerveau. Il active le centre de la dépendance. Imaginez… des biscuits ou des sodas à “la cocaïne”.

Pourquoi avez-vous besoin d’une Détox de sucre ?

Dans un article récent, j’ai développé les effets néfastes du sucre sur votre santé. Evidemment cela dépend de votre consommation, mais inutile de vous dire que moins vous en consommerez mieux vous vous porterez. Pourquoi ? Tout simplement parce que votre organisme n’a besoin que de 5 g de sucre par jour pour fonctionner. Si vous êtes accro au sucre, vous avez réellement besoin d’un plan fiable pour vous en libérer, et briser ce cycle de la dépendance aux glucides et de ces envies sucrées qui vous privent de votre bonne santé. Et cela ne prend que 10 jours seulement.

>>> Accèdez au programme Detox Sucre

Ce qui va vous arriver quand vous allez limiter votre consommation de sucre

Je vous le garantis : votre poids va diminuer. Vos fringales aussi, ainsi que votre fatigue.

 

perdre du poids

 Effet bénéfique n°1 : la zenitude

Effet bénéfique n°2 : la clarté de l’esprit

Effet bénéfique n°3 : la vitalité

Effet bénéfique Bonus : la perte de poids

 

Le TOP 10 des actions à réaliser pour se désintoxiquer du sucre

1.Prendre la décision

Répondez à ces quelques questions, issues du programme minceur ZeN’n Diet, elles pourraient vous motiver :

  • Êtes-vous pré-diabètique ou avez-vous un diabète de type 2? (Les études estiment à 500 000 le nombre de diabétiques de type 2 qui s’ignorent). Faites le test**
  • Avez-vous de la graisse sur ventre?
  • Êtes-vous en surpoids ? Calculez votre IMC
  • Avez-vous envie de sucre et de glucides ?
  • Avez-vous du mal à perdre du poids avec les régimes à faible teneur en matières grasses ?
  • Avez-vous des taux élevés de triglycérides, un faible taux de HDL (“bon cholestérol”), ou une glycémie  “un peu élevée ?”
  • Mangez-vous quand vous n’avez pas faim ?
  • Avez-vous besoin de plus en plus des mêmes mauvais aliments juste pour vous sentir bien ?
  • Avez-vous ces symptômes ? : ballonnements, gaz, reflux, côlon irritable, douleurs articulaires ou musculaires, le cerveau embrumé, des troubles de la mémoire ou des sautes d’humeur, les sinus encombrés ou des symptômes d’allergie, et plus encore…

Si vous répondez «oui» à une de ces questions, une cure de désintoxication de sucre est votre ticket gagnant pour vous sentir bien et perdre du poids rapidement.

De nombreuses personnes présentants ces symptômes, ignorent qu’elles sont à quelques jours de la santé et d’une qualité de vie meilleure.

2. La loi du tout ou rien

La seule façon de gérer une addiction physiologique est d’arrêter toute consommation. Un toxicomane ne peut pas se contenter d’une seule dose d’héroïne ou un fumeur, d’une seule cigarette.

Cessez de consommer toutes formes de sucre, de produits céréaliers et d’édulcorants artificiels, qui provoquent une augmentation des envies, ralentissent votre métabolisme, et conduisent au stockage des graisses. Eliminez aussi les gras “trans” ou hydrogénés (voir article précédant).

Idéalement, éviter pendant 10 jours les aliments transformés et cuisinez “maison” avec des produits frais.

3. Ne buvez pas vos calories

Toute forme de sucre liquide est à proscrire : sodas, thé ou café sucré, boisson énergétique…

4. Mangez des protéines

Protéines au petit-déjeuner, protéines au déjeuner et protéines au diner. La composition de votre petit déjeuner est la clé essentielle pour l’équilibre de votre glycémie tout au long de la journée. Commencez la journée avec un petit-déjeuner protéiné  .

Mangez des noix, des graines, des œufs fermiers bio, du poisson, de la viande ou du poulet nourri à l’herbe pour les protéines à chaque repas.

5. Mangez des légumes sans modération

Saviez-vous que les légumes sont des glucides ? Et vous pouvez les consommer sans modération. Là, vous allez me dire,  il y a un hic. Non, non vous avez bien lu, je vous parle bien évidemment des légumes verts tels que : asperges, haricots verts, champignons, oignons, courgettes, tomates, fenouil, aubergines, artichauts et poivrons.

Evitez pendant 10 jours seulement les féculents : les pommes de terre, patates douces, les courges d’hiver, les betteraves et les céréales.

6. Remplacez le sucre par des matières grasses

Vous avez peur de grossir ? Les bonnes graisses ne font pas grossir, le sucre oui. Elles fournissent l’énergie nécessaire à votre organisme, alimentent vos cellules et votre cerveau. Vous devez consommer du gras.

Introduisez de bonnes graisses à chaque repas et collation y compris les noix et les graines (qui contiennent aussi des protéines), l’huile d’olive extra vierge, beurre de noix de coco, les avocats, et les oméga-3 provenant des poissons gras.

7. Ayez une “trousse de secours” pour les petits creux

Ne vous retrouvez jamais dans une situation d’urgence pour ne pas succomber à une envie de manger  en passant devant un distributeur de friandises ou un fast-food.

Ayez toujours avec vous une “trousse de secours” contenant une collation saine pour combler un petit creux. J’en ai toujours une avec moi, voici ce qu’elle contient :

  • maigrireau de noix de coco sans sucre ajouté
  • Amandes, noix, graines de courge
  • Myrtilles sauvages non sucrées
  • Viande séchée ou poisson fumé

8. Libérez-vous du stress

La réaction au stress provoque un véritable orage hormonal dans votre corps et libère du cortisol (hormone du stress) qui favorise le stockage des graisses abdominales.

Tout ce que vous avez à faire c’est de prendre une profonde inspiration en faisant une pause. Respirez lentement et profondément 5 fois. C’est tout. Faites le avant chaque repas et observez ce qui se passe.

9. Evitez de mettre le feu… je veux parler d’inflammation

Des études ont montré que l’inflammation déclenche des déséquilibres sanguins de sucre, résistance à l’insuline, le pré-diabète et le diabète de type 2. La source la plus fréquente d’inflammation due aux aliments autres que le sucre, les céréales, et les gras trans sont certaines sensibilités alimentaires. Les coupables les plus communs sont le gluten et les produits laitiers. Nous sommes souvent attirés par les aliments dont nous sommes allergiques. Evitez le gluten et les produits laitiers pendant 10 jours. Se passer d’eux n’est pas facile, mais après seulement 2 ou 3 jours, vous aurez une énergie renouvelée, le soulagement de fringales, et vous verrez bon nombre de vos symptômes disparaitre.

10. Ne négligez pas votre quota de sommeil…Zzz

La fatigue nous pousserait à consommer des aliments réconfortants (plus gras et plus sucrés) qui ne sont pas forcément bons pour la santé. Mais elle aurait également des incidences sur le niveau des hormones. Les personnes qui ne dorment pas suffisamment sécrètent généralement plus de cortisol, (hormone du stress) ce qui à pour effet d’accroitre le stockage des graisses au niveau abdominal. De plus, le manque de sommeil est associé à une fluctuation de la sécrétion de deux hormones responsables de l’appétit et de la satiété. Le manque de sommeil entraîne donc une augmentation de la sensation de faim avant le petit déjeuner et le diner. Il est associé à une augmentation des apports caloriques de 22%.

Même s’il n’est pas si facile de se désintoxiquer du sucre, le jeu en vaut la chandelle. Vous améliorerez votre santé et votre silhouette va s’affiner en 10 jours seulement.

detox sucre (1)

> Accédez au programme Detox Sucre

Je commence maintenant

 

Vous aimerez aussi :

Comment perdre du poids naturellement et décrocher du sucre

Les 5 aliments soi-disant sains qui vous empêchent de perdre du poids

Je vous souhaite bonne route sur le chemin de la santé,

N'hésitez pas à partager cet article, tout le monde est concerné...

Pascale FAIVRE, spécialiste de la perte de poids efficace et durable, fondatrice de la méthode ZeN'n Diet et auteur du livre "Spleen ou Stress"

Meilleurs masseurs thérapeutiques à Dole

*sources : http://www.planetoscope.com/sucre-cacao/471-consommation-de-sucre-en-france.html
**Fédération Française Contre le Diabète : http://www.afd.asso.fr/diabete/risque-test-depistage

Vous souhaitez suivre mes conseils ?

maigrir

Téléchargez immédiatement mon guide pour connaitre :

Les 7 mythes sur les régimes qui vous font prendre du poids au lieu d’en perdre !

privacy Vos données restent confidentielles

Vous avez aimé cet article, laissez votre commentaire, votre avis est très précieux

9 Comments

  • olympiabydiane

    Reply Reply 24 octobre 2015

    Article très intéressant, je connais les effets du sucre car je suis diabétique et je sais de suite si j’ai consommé un aliment trop sucré !! 😀

  • Dorian

    Reply Reply 28 octobre 2015

    Bonjour Pascale,

    Me voilà sur ton blog du coup ^^
    Et j’ai de quoi réagir ici !

    Premièrement : les fruits. J’imagine que tu ne les mets pas dans le même panier mais recommandes-tu d’en limiter la consommation.

    Ensuite de mon côté, et je l’avoue très nettement, j’ai une addiction au pain. C’est terrible. Si je n’ai pas du pain en fin de repas, j’ai tendance à me jeter sur plein de trucs. Par chance, je ne mange que des aliments “sains” mais trop du coup par rapport à mes besoins. Pour courroner le tout, je supporte mal le gluten donc je me retrouve à acheter du pain au petit épautre ou sans gluten qui sont toujours très chers.

    Que recommandes-tu pour contrer cela ? L’arrêt total ok mais aurais-tu un substitut ?

    Le petit dej protéiné hmm… j’en entend souvent parler. Pourtant, j’aime tellement mon smoothie du matin blindé de légumes et de fruits… 🙂

    Au plaisir d’avoir ton retour sur ton cela.
    Dorian

    • Pascale Faivre

      Reply Reply 29 octobre 2015

      Bonjour Dorian,
      Tout d’abord merci pour ton intérêt.
      En ce qui concerne les fruits, il faut choisir les fruits à IG bas (index glycémique < 55) et surtout les consommer en dehors des repas. Voici qqes exemples: Cerise, prune, groseille, pamplemousse, pomme, poire, raisin, orange, mangue, kiwi. Pour le pain, il est préférable de choisir du pain intégral (farine complète non raffinée), aux céréales et sans gluten. Commence par diminuer la quantité petit à petit, c'est plus facile et évite le si tu as déjà des céréales dans ton assiette (riz, pâtes...). Pour ces derniers choisis les complets également. Si tu diminues ta quantité de pain tu réduis aussi tes dépenses (coupe le en morceaux et conserve le au congélateur). Pour le petit déjeuner, essaye le jambon, oeuf à la coque, omelette aux légumes, fromage et dis moi si tu ressens une différence par rapport au smoothie. Voilà très brièvement quelques conseils, si tu désires approfondir, je reste à ta disposition pour un entretien gratuit de 30 min via skype http://zen-n-diet.com/entretien-gratuit/

      Bonne exploration
      Au plaisir de contribuer à ton mieux-être
      Pascale

Leave A Response

* Denotes Required Field